Categories
Bio

Packaging bio, tout comprendre sur le biosourcé !

Packaging bio
Les sentiments des consommateurs semblent changer continuellement, le plus récemment avec une attention accrue sur le packaging biosourcé, biodégradable et compostable.

Fruits et légumes, produits laitiers, viandes, mais aussi cosmétiques, vêtements ou encore produits d’entretien, le bio s’est immiscé dans notre vie quotidienne. Un aliment bio, vous avez ce que cela veut dire.

Mais qu’en est-il pour le packaging biodégradable ? Quand nos clients conçoivent et fabriquent un produit bio ou recherche le ‘label eco-responsable’, ils souhaitent apporter au consommateur final un message clair en étant 100% bio, à la fois sur les ingrédients et sur le packaging.

En terme de biodégradabilité et de compostage, la directive européenne relative aux emballages (94/62/EC) précise les points suivants.

Le matériau qui sert à produire le plastique d’origine biologique est issu de produits agricoles :

Biosourcé = issu de la biomasse. Sourcer des végétaux comme matière première (amidon de maïs, canne à sucre, ou betterave) au lieu de pétrole.

La canne à sucre n’est pas produite en forêt tropicale mais dans les régions de plaines cultivables = moins de déforestation en Amazonie !

La source n’est pas la même mais le résultat final est bien le même : un packaging bio reste souvent un plastique. Cependant, l’avantage de ce procédé, c’est qu’il est ‘zéro pétrole’, il consomme donc moins les ressources de notre planète.

Le plastique traditionnel ou d’origine fossile est issu des hydrocarbures.

Choisir un packaging recyclable

Les matériaux recyclables contribuent à une économie circulaire.

Nos conceptions ont pour but de minimiser l’usage de ressources et de réduire les déchets, en tirant parti des progrès technologiques et en pratiquant un développement de produits responsables. Ceci bénéficie à l’environnement et aux consommateurs et devrait également être profitable pour nos clients.

Nous nous concentrons sur des matériaux mono-composants car ils sont les plus faciles à recycler. Sachez que les matériaux biodégradables ne sont pas recyclables.

– PET / Polyéthylène téréphtalate :

C’est le plastique le plus couramment utilisé dans le monde. La matière plastique est principalement utilisée pour les emballages alimentaires qui exigent une transparence parfaite.

– PP / Polypropylène :

C’est l’un des thermoplastiques les plus répandus. Ce matériau robuste possède une résistance élevée aux solvants chimiques, aux solutions acides et alcalines.

Le PET est entièrement recyclable et peut être transformé pour être réutilisé de plusieurs manières. Le PP peut être recyclé sous forme de matière première à des fins non alimentaires.

Packaging d’origine biologique et biodégradable

Le plastique d’origine biologique a les mêmes propriétés que le plastique traditionnel, et il peut en réalité être composé d’un mélange de matériaux agricoles et fossiles.

Un packaging biologique est conçu pour être composté (packaging compostable), au lieu d’être recyclé. Si ce plastique est mélangé à du plastique conçu pour être recyclé (PET, PP, ou PE d’origine fossile ou biologique), la phase de recyclage est interrompue.

Alors que le PET se recycle, le PLA se composte industriellement. C’est un polymère thermoplastique entièrement biodégradable.

Minidoz selectionne pour ses productions des films 100% recyclables ou des films biosourcés donc biodégradables type PLA. Ses dérivés sont des matières totalement biodégradables et compostables certifiées compost industriel (EN13432) ou domestique.

PLA signifie Acide Polylactique (Polylactic Acid). L’avantage premier du PLA en tant que bioplastique, réside dans le fait qu’il se dégrade naturellement.

– VMPLA :

Caractéristiques identiques aux films PP et PET, il s’agit d’un film d’emballage souple formé avec une fine couche d’aluminium. On y ajoute moins de 1.5% d’aluminium pour que le film reste biodégradable et compostable selon la loi.

– Kraft / PLA :

On ajoute à certains films kraft une couche interne de PLA pour une meilleure étanchéité et pour permettre le contact alimentaire.

Ce matériau ne convient pas forcément à tous les liquides car il est moins rigide et ne possède pas toutes les fonctionnalités du PET (barrière à l’oxygène notamment).

PLA signifie Acide Polylactique (Polylactic Acid). L’avantage premier du PLA en tant que bioplastique, réside dans sa polyvalence et dans le fait qu’il se dégrade naturellement.

Nos solutions vous emballent ?


+33 (0) 448 202 646

Minidoz est ouvert du lundi au vendredi :

Matin : de 9h00 à 12h30
Après-midi : de 14h00 à 18h00

Le savoir-faire Minidoz vous intéresse ? Sachez que nous conditionnons principalement à l’unidose souple de 5 ml à 100 ml, tous types de matières premières – alimentaire, cosmétique et hygiène.

Que vous soyez un petit producteur local, une nouvelle boutique en ligne sur une marketplace comme Amazon ou Instagram, nous minidozons vos idées produits en réalité !

Co-filling, simply!
Categories
Inertage

Air Liquide Aligal 1™ pour conserver les qualités des aliments

Minidoz, conserver les qualités des aliments
Votre produit est transporté en France et bientôt à l’international, il doit être conservé pendant des périodes prolongées ? Il est donc soumis à un risque réel de dégradation qui pourrait à son tour limiter sa durée de vie.

Conserver les qualités des aliments le plus longtemps possible est une question qui nous est posée très fréquemment. Garantir leurs bienfaits, conserver vitamines et sels minéraux mais également leur goût.

Le goût des produits sensibles à l’oxygène a tendance à être modifié lorsque ces produits sont exposés à des niveaux élevés d’O2 pendant des périodes prolongées.

Notre solution inertage comprend la modification des systèmes de remplissage afin d’assurer le contrôle de l’atmosphère dans l’emballage final. Il est en effet possible d’injecter du gaz inerte, type azote Aligal 1™ au produit pendant l’ensachage et avant la fermeture de l’emballage.

Certains produits sont parfois sensibles à l’humidité et à l’oxygène présents dans l’atmosphère. C’est pourquoi, ils doivent être protégés avec un gaz inerte qui permet d’éviter toute dégradation et de préserver leur efficacité.

Dégradation des aliments : pourquoi ? Comment ? Sous quels effets ?

Les denrées alimentaires peuvent subir des dégradations diverses durant toutes les étapes de leur production. Ces dégradations, modifiant les caractéristiques organoleptiques et nutritionnelles de l’aliment sont de nature physique, chimique ou biochimique et microbiologique.

– Physique :

Chocs, écrasement, gel, chaleur, variation de la teneur en eau (humidité / sécheresse), changement de couleur, etc.

– Chimique ou biochimique :

Oxydation (rancissement). Par les enzymes (brunissement enzymatique, lyses, destruction des vitamines et de certains nutriments) entraînant flétrissement, exsudation.

– Microbiologique :

Fermentation, développement de microorganismes pathogènes, production de toxines et d’enzymes (putréfaction, toxicité).

La connaissance des aliments et des réactions aide à évaluer les risques de détérioration et ainsi à choisir le melange gazeux le mieux adapté.

L’élimination de l’oxygène du melange poudre ou liquide et son remplacement par du gaz inerte permet de conserver les qualités et la saveur du produit fini pendant une longue période.

Les avantages de l’inertage :

✓ Risque réduit d’oxydation et d’écrasement
✓ Stockage à température ambiante supérieure
✓ Goût conservé en cas de stockage prolongé

Les principaux gaz utilisés sont l’azote (N2), l’oxygène (O2) et le dioxyde de carbone (CO2). Ces trois gaz se trouvent naturellement dans l’air que nous respirons mais en les utilisant individuellement ou en les combinant lors du processus d’emballage des aliments, des résultats bénéfiques peuvent être obtenus.

Valorisez vos preparations liquides ou poudres !

De nombreux produits alimentaires commencent à se détériorer au moment où ils sont récoltés ou fabriqués et préparés pour l’emballage. Cela est dû aux nombreux mécanismes de détérioration tels que les bactéries, la levure et les spores de moisissure, présents dans l’atmosphère ou dans le produit à l’état naturel. La perte ou le gain d’humidité, en fonction du type d’aliment, n’est pas souhaitable non plus.

L’azote est utilisé pour de nombreux usages en agro-alimentaire. Il préserve la qualité organoleptique et nutritionnelle des aliments et des liquides alimentaires, en prolongeant leur DLC et leur DDM (date limite de consommation et date de durabilité minimale).

Les aliments frais présentés de manière attrayante dans des emballages hygiéniques qui offrent une durée de conservation prolongée dans des conditions normales de température ou réfrigération, sont devenus extrêmement populaires.

Extension de la durée de conservation typique avec cette technologie :

✓ La conservation d’aliments liquides à l’air libre varie de 3 à 7 jours, l’ensachage avec injection d’azote permet une conservation de 1 à 3 semaines.

✓ La conservation de fruits et légumes frais à l’air libre varie de 3 à 6 jours, l’ensachage avec injection d’azote permet une conservation de 1 à 5 semaines.

Tout comme la qualité, le goût et l’apparence des produits alimentaires, la qualité de l’emballage ou du gaz tampon est primordiale.

Le choix des matériaux d’emballage est primordial afin de garantir l’emprisonnement de l’azote à l’intérieur au niveau souhaité et de s’assurer que le transfert de contaminants extérieurs à travers l’emballage est évité.

Les avantages de l’Aligal 1™ Air Liquide

Dans le procédé de conditionnement sous atmosphère modifiée, la durée de conservation des aliments est prolongée de 2 à 5 fois avec de l’azote gazeux par rapport à un emballage sous air. Cela permet de limiter le gaspillage alimentaire, de pénétrer de nouveaux marchés, tant locaux, nationaux qu’internationaux.

Minidoz vous aide à prolonger avec une grande fiabilité la durée de vie de vos mélanges liquides ou en poudre :

✓ Conservation du goût, de l’arôme, de la couleur, de la texture et des valeurs nutritionnelles
✓ Augmentation des ventes grâce à un produit de haute qualité
✓ Moins de renvois de produits

Enfin, l’élimination de l’oxygène de l’air par l’azote permet de limiter l’utilisation d’additifs et de conservateurs afin de répondre aux souhaits des consommateurs les plus exigeants.

Nous sommes à vos côtés pour vous aider au quotidien dans vos problématiques produits ou qualité. Que ce soit pour des raisons de coût, de complexité ou de réactivité, nous adaptons notre organisation pour gérer au mieux vos demandes particulières.

Nos solutions vous emballent ?


+33 (0) 448 202 646

Minidoz est ouvert du lundi au vendredi :

Matin : de 9h00 à 12h30
Après-midi : de 14h00 à 18h00

Le savoir-faire Minidoz vous intéresse ? Sachez que nous conditionnons principalement à l’unidose souple de 5 ml à 100 ml, tous types de matières premières – alimentaire, cosmétique et hygiène.

Que vous soyez un petit producteur local, une nouvelle boutique en ligne sur une marketplace comme Amazon ou Instagram, nous minidozons vos idées produits en réalité !

Co-filling, simply!